Hornet

De Le wiki Star Citizen - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher

« Give me a fully loaded Hornet, and I'll shake the gates of heaven »
Aria Riley, pilote de l'UEE

Présentation

Depuis deux siècles, l'UEE a confié a Anvil Aerospace et ses Hornet la défense de l'humanité. Dans leur version militaire F7A, ces redoutables chasseurs ont repoussés les raids Vanduul, tenu en respect l'Empire Xi'An et arrêté d'innombrables criminels. Ses nombreux succès ont bâti sa réputation et Anvil a récemment pris la décision de lancer le Hornet sur le marché civil. La transformation de l'Hornet fut plus compliquée qu'il n'y parait : en effet, les règlements de l'UEE interdisent à Anvil de proposer à la vente des vaisseaux militaires, il a donc fallut le réinventer tout en restant identique... En apparence. Les efforts d'Anvil ont toutefois payé et le Hornet F7C est aujourd'hui un véritable succès commercial pour le constructeur Terran, séduisant autant les riches industriels désireux de se faire passer pour des pilotes chevronnés que les organisations paramilitaires assurant la sécurité de lointaines colonies.

F7A Hornet

Voir l'article complet

Le F7A est la version militaire du Hornet. Célèbre autant pour sa capacité à encaisser les coups qu'à en donner, cette variante à détruit plus de vaisseaux ennemis que tout les autres chasseurs de l'armée combinés. En principe, les civils n'y ont pas accès mais en cherchant bien...

F7C Hornet

Voir l'article complet

Cette version civile ressemble beaucoup au F7A, suffisamment pour que sa seule présence tienne en respect les criminels les moins courageux. L'emblématique tourelle est ici remplacé par une soute à bagage.

F7C-S Hornet Ghost

Voir l'article complet

Un réacteur fait pour minimiser ses traces, un moteur ultra discret et une couche de peinture noire comme la nuit pour se fondre dans le cosmos, le Ghost cherche absolument à se faire le plus furtif possible. Évidemment, pour se faire aussi discret, il a du se débarrasser de la plus grande partie de son armement mais quel besoin de tirer quand on est invisible ?

F7C-R Hornet Tracker

Voir l'article complet

On peut s'interroger sur l'honnêteté d'Anvil, qui nous vends à la fois des vaisseaux furtifs et des solutions pour les trouver. Quoi qu'il en soit, le Tracker a remplacé la tourelle du F7A par un énorme scanner WillsOp capable d'explorer à longue distance et avec précision. Un fois qu'il a trouvé proie, le Tracker peut compter sur ses quatre canons pour l'éliminer.

F7C-M Super Hornet

Voir l'article complet

Le Super Hornet porte bien son nom : c'est la version la plus proche de celle utilisé par l'armée mais cette fois rallongé de deux mêtres pour permettre l'ajout d'un deuxième siége. La tourelle est bel et bien là et si le matériel est différent du F7A, l'efficacité au combat est bien au rendez vous.